La méditation : pour vivre en pleine conscience, sereinement et plus longtemps

09/07/2018 0 Par Véronique R.

La méditation est une pratique d’origine bouddhiste. Toutefois, la méditation peut aussi être pratiquée de façon laïque, idée défendue et confirmée par Jon Kabat Zinn, docteur en biologie moléculaire au MIT (Massachusetts Institute of Technology) et professeur émérite de médecine. Jon Kabat Zinn a ainsi mis en place le programme MBSR (Mindfulness- Bases Stress Reduction) qui aborde les fondements de la méditation de pleine conscience. A travers ce programme MBSR, Jon Kabat Zinn a codifié un champ de connaissances et de pratiques issues de deux courants bien distincts : d’une part les traditions orientales et bouddhistes et d’autre part la médecine et les sciences occidentales et notamment les neurosciences, la psychologie et la physiologie du stress.

 

Pr Jon Kabat Zinn

 

Pratiquant de longue date le yoga et la méditation bouddhiste, Jon Kabat Zinn est membre du conseil d’administration du Mind and Life Institute, fondé en 1990 et dont le but est de favoriser le dialogue entre la science et  le bouddhisme.

John Kabat- Zinn est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le plus fameux « Au coeur de la tourmente, la pleine conscience ». Ecrit dans un langage très accessible, cet ouvrage fait désormais autorité au sein de la communauté scientifique et médicale outre-Atlantique. Il y consigne les fondements de la médecine corps-esprit, une approche de la médecine qui consiste à explorer en quoi ce que nous ressentons et pensons peut avoir des effets dévastateurs sur notre santé, ou l’inverse.

 

 

 

Aujourd’hui, de nombreuses études démontrent les bienfaits de la méditation pleine conscience:

  • Elle est une pratique relaxante qui aide à gérer le stress et l’anxiété.
  • Elle favorise l’attention, la mémoire et la gestion des émotions.
  • Elle favorise la santé cardiovasculaire et l’immunité.
  • Elle réduit les symptômes de la dépression

 

Au delà des témoignages, le reportage d’Arte « Les étonnantes vertus de la méditation » du samedi 23 septembre 2017 montre que le MBSR a bien un effet sur la biologie du stress, sur la surproduction de cortisol et les réactions inflammatoires, le vieillissement des cellules, ainsi que sur la douleur via l’anticipation et la peur de la douleur.

Le reportage indique que la méditation de pleine conscience stimule la production de télomérase, l’enzyme qui permet l’ allongement et la restauration des télomères. Les télomères sont les extrémités de nos chromosomes, eux-même constituant nos cellules. A l’issue d’une retraite de trois mois, trente volontaires ont vu leur taux de télomérase augmenter de 30%. (Jacobs T. L. et al., «  Intensive meditation training, immune cell telomerase activity, and psychological mediators « ).

 

Voici en intégralité le fameux reportage Arte:

La méditation limite aussi les effets de l’âge sur le cerveau : des chercheurs de Harvard ont montré que la méditation accroît la quantité de matière grise liée à la concentration dans le cerveau.

Ainsi, les chercheurs préconisent de pratiquer régulièrement pour apprendre à se maîtriser physiquement et émotionnellement. Précisément, il s’agit de prendre conscience de ses pensées en mettant en place une juste distance entre soi et ses émotions.

La pratique consiste à porter et maintenir l’attention sur une activité : respiration, écoute musicale propice ou simplement écoute des bruits environnementaux, sensations corporelles. Des pensées peuvent arriver, mais il est important de ne pas porter de jugement sur ces pensées, et de les laisser « couler » telle une feuille sur une rivière.

Aujourd’hui, la méditation est pratiqué dans de nombreuses institutions dont les hôpitaux. Aussi, pour vous aider à pratiquer la méditation de pleine conscience, l’Université Catholique de Louvain et les Hôpitaux Universitaires de Genève mettent à disposition des fichiers mp3 en téléchargement .

 

Si vous voulez utilisez votre smartphone comme support, il existe l’application « Petit Bambou »:

 

Si vous voulez aller encore plus loin dans la pratique, vous avez aussi la possibilité d’effectuer des stages avec l’ pour le de la

 

Désormais, vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas pratiquer la méditation de pleine conscience.  😉